liza fieni

12 novembre, 2007

Classé sous amour poèmes — lizafieni @ 2:50

 dans amour poèmes 6481852lgfy5

Pétris de rêves
et malades d’absence,
nous flottons déracinés
sur l’océan de la vie,
convaincus
que ne pourront mourir
ce corps
et cette énergie
vide de certitudes,
miette de conscience
insensée.

Laisser un commentaire

Fée |
Rikach-inspiration |
yvanlepape |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le GRENIER des MOTS-REFLETS...
| Le Rêve Errant
| Jean-michel BARRAT Artiste ...